Étude sur les effets d’une alimentation à heures fixes

Source de l'image : Macrovector on Freepik

Les Hôpitaux Universitaires de Genève recherchent encore des participants pour une étude sur les effets d’une alimentation à heures fixes. Le but est de déterminer si une alimentation à heures fixes permet chez les personnes « lève-tôt » une perte de masse grasse et une amélioration de leur état de santé grâce à une prise en compte de leurs rythmes biologiques internes.

Profil recherché :
– des personnes atteintes de surpoids ou d’obésité âgées de 25 à 50 ans
– se levant habituellement de bonne heure
– travaillant au moins 3 jours par semaine sans horaires de nuit

L’étude dure 14 semaines et un dédommagement de 250.- CHF est prévu.

Plus d’informations : https://recherche.hug.ch/etudes/lcc

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Devenir membre